Création de malas

L’atelier se spécialise dans la création de malas. Issu des traditions bouddhiste et hindouiste, le mala est utilisé comme support de méditation. Les malas nous accompagnent au quotidien dans la pratique de la méditation et comme soutien à la pleine présence.

Nous fabriquons les perles et les pendentifs en bois à partir de branches d’arbres.
Les pompons sont faits main.

Nos malas sont noués perle après perle, principalement sur du fil végétal de teinture écologique certifiée. Certains malas ne sont pas noués perle à perle afin de laisser libre leur mouvement lors de la pratique de la méditation. Cela laisse libre cours à vos préférences !

Nous créons une collection de Malas au fil de l’inspiration, guidée par les cycles naturels et saisonniers.

De la branche aux perles

Le bois que nous façonnons pour nos créations est issu de branches tombées naturellement autour de notre lieu de vie (l'avantage de vivre dans un petit coin de forêt d’une région ventée !) ou récupérées d’élagage raisonné dans les alentours.

Situé au coeur du Pays de Cocagne tarnais, notre lieu de vie foisonne de magnifiques chênes, frênes, aubépines et autres essences locales dont les bois durs ou plus tendres se prêtent bien au façonnage en perles.

Éthique responsable et démarche de qualité

Nous sommes constamment à la recherche d’un moindre impact environnemental et social à chaque étape du processus de création et de fabrication, ainsi que dans le développement de nouvelles créations. Nous tenons à la danse du donner et recevoir avec la Nature : ne pas prendre sans considération ni respect, et toujours donner en retour…

Nous honorons le temps de création nécessaire à la matérialisation de chaque Mala.

Nous avons à cœur de choisir des matériaux les plus respectueux de l’environnement, de la santé et du travail fourni : fil de chanvre ou de lin avec teinture écologique, nylon européen (uniquement lorsque le besoin de nœud coulissant ne peut être satisfait par du fil végétal), argent 925 recyclé.

Points de vente

Voici où nous trouver !

La Ma'Fado

Boutique de créatrices à Graulhet (81)

La Boite à Trouvailles

Boutique à Foix (09)

Yoga Drops

Studio de Yoga à Montauban (82)

Etsy

Une partie de nos créations est en vente sur la page Etsy de l'Atelier

Événements

Nous serons présents sur plusieurs événements & marchés prochainement.

Prochains événements

Date Événement Adresse
Samedi 18 juin & Dimanche 19 juin
Yoga en Fête Rabastens
Jeudi 14 juillet
Marché de créateurs Albi
Jeudi 21 juillet
11h-21h
Marché de créateurs Albi

Un bout de chemin...

Je l’ai vue lors de mes années d’études de langues et de bénévolat pour l’aide aux réfugiés en France, et dans mon métier tout au long des 12 années pendant lesquelles j’ai travaillé sur le terrain dans l’humanitaire d’urgence, entre catastrophes naturelles et conflits armés. Au milieu du chaos, j’ai très souvent vu la lumière des artisans. De ceux qui créent. Qui tissent le lien, face aux inepties des dirigeants. Des communautés qui n’avaient pas demandé à se retrouver pris dans des conflits d’ego menés à des milliers de kilomètres de là, mais qui les dévastaient, eux, chez eux. Et qu’ils soient restés ou qu’ils aient dû s’enfuir, une chose, parmi d’autres, restait : l’envie de tisser, de créer. J’ai mis longtemps avant de mettre des mots dessus, alors que je le voyais et le vivais : c’est cela qui maintenait le lien de vie.

J’ai mis tellement de cœur dans mon métier, pendant ces années, qu’il a commencé à être très difficile de toujours « lutter contre », et de porter ce dont j’étais témoin aussi chaque jour, de ce que l’humain est capable de faire, dans les pires horreurs. Lorsque je me suis retirée, non sans mal, pour y voir plus clair, après un moment il m’est apparu évident que ce dont le monde avait besoin, c’était, aussi, de ces personnes qui lui offrent ce qui les fait vibrer. Après ces années d’activisme (militant, tout ce temps également, pour l’environnement et l’aide sociale), je sentais que mon engagement devait s’enraciner aussi dans un mode d’action un peu différent. Tout en continuant, bien sûr, à soutenir avec cœur mes amis et collègues qui travaillent pour leurs communautés et les autres, ici et ailleurs.

Je créais des malas pour moi depuis quelques temps déjà : j’en avais découvert la magie et la puissance en commençant à méditer, il y a quelques années. J’en ai fait une activité, parce que c’était ça, entre autres, qui me faisait vibrer à ce moment de ma vie. Besoin d’ancrage, de couleurs, de chaleur, de douceur. De faire briller cette lumière créatrice. Je couple cette activité à la musique, créatrice et puissante elle aussi.

Je fabrique mes propres perles en bois, avec du bois local, des branches d’arbres qui poussent autour de ma cabane-atelier ou issues de récupération et de taille raisonnée (l’idéal vers lequel je tends restant de récupérer les branches offertes par les arbres naturellement). Les énergies des arbres sont puissantes. Les sentir passer au travers de mes mains l’est tout autant. Reconnaissance et respect.

Témoin directe des dégâts causés par l’exploitation et le commerce des pierres fines, j’attache une importance cruciale à n’en utiliser qu’avec raison, en prenant soin de ne pas travailler avec des pierres issues des branches les plus sanglantes de la filière. Malheureusement, cette filière est très opaque, l’analyse que j’en fais de ses circuits (déformation ex-professionnelle sûrement ) est difficile, quelque soient les justifications entendues. Aussi, je tiens à travailler en conscience avec les quelques pierres que j’ai encore actuellement, tout en me dirigeant de plus en plus exclusivement vers des matériaux locaux qui, eux aussi, ont tant nous apprendre et à partager en termes de symboles et de vertus.

Je tiens à la danse du donner et recevoir avec la Nature : ne pas prendre sans considération ni respect, lui donner en retour. Ici et maintenant.

Je suis convaincue que nous avons tous de la magie créatrice au bout des doigts, ou au bout des lèvres, ou même au bout de notre imagination. Que cette magie doit s’exprimer, de différentes manières, qui évoluent sûrement avec le temps. Pour moi aujourd’hui, ce sont les couleurs, les matières, les sons. Et je souhaite partager, ne serait-ce qu’un tout petit peu, cette tentative d’expression créative, ce bout de chemin.

Emmeline

Un mala…

… pour vous accompagner au quotidien
… pour accompagner votre pratique de méditation
… pour vous aider à traverser une période particulière
… ou tout simplement pour sa beauté

Le mala, un support pour la méditation et pour l’ancrage au quotidien.

Issu des traditions bouddhiste et hindouiste, le mala est un collier de 108 perles utilisé depuis près de 3000 ans comme support à la méditation. Il sert à compter la récitation des mantras (prières) : lors de la méditation, les perles sont égrenées une à une entre les doigts. Le mala est de nos jours utilisé dans un cadre plus large, par exemple par des personnes souhaitant s’apporter une aide à la pleine présence au quotidien.

Le mala peut ainsi servir à ancrer une intention, ou tout simplement à rythmer la respiration afin d’aider au retour au calme, à la concentration, à l’apaisement du bavardage mental, pour se recentrer ou accompagner la méditation. Pour ancrer la respiration, le mala sera utilisé de la même manière que pour la récitation d’un mantra ou d’une intention, le pouce égrenant chaque perle une à une, en effectuant une respiration complète et ample à chaque perle.

Porté au quotidien, il nous accompagne et nous aide à rester ancré et aligné avec nos intentions. De plus, le bois et les pierres fines naturelles portées en bijou (en collier ou enroulé autour du poignet) permettent également de bénéficier de leurs propriétés et symboles en les emmenant partout avec soi.

Le mala est en premier lieu choisi en fonction de l’attirance qu’il exerce sur la personne. On dit d’ailleurs qu’on ne choisit pas un mala, c’est le mala qui nous choisit…

Pour nous suivre ou nous contacter :

Instagram

Facebook

Mail